Publié le

Vendredi 13 = jour de chance avec GilbertGilbert !

Paraskevidéka… quoi ?

La paraskevidékatriaphobie est la phobie du Vendredi treize, une superstition qui remonterait aux origines de la Chrétienté et qui a fait de cette date, dans certaines cultures, un jour portant malheur.

Histoire d’un chiffre 13

Nous disions donc que les origines de cette superstition remonterait aux origines de la Chrétienté. En effet, on a dans un premier temps une référence biblique, lors de la Cène (correspond au dernier repas du Christ) 13 personnes sont attablées et parmi eux, Judas. Ajoutons à cela le fait que, selon la Bible, le Christ est mort un vendredi.

Mais le 13 est également très présent dans la mythologie nordique qui raconte que lors d’un dîner entre les dieux, un treizième invité (surprise), le dieu du mal, tua le fils du dieu des guerriers Odin. Dans la mythologie gréco-romaine, ce nombre vient rompre l’harmonie du 12, symbole de perfection (12 signes du zodiaque, 12 dieux olympiens…).

Enfin, le vendredi 13 correspondrait à l’arrestation de Jacques de Molay, un grand-maître des Templiers, le vendredi 13 octobre 1307, qui aurait provoqué la chute de l’ordre.

GilbertGilbert déjoue la superstition !

Ce vendredi 13 juillet, GilbertGilbert met fin à toutes ces superstitions ! Vous pourrez bénéficier de 20% de réduction sur les bijoux en argent et de 10% sur les bijoux en or !

Rendez-vous sur notre e-shop ici et en boutique
au 35 rue François Miron – Paris IV